Archives Mensuelles: septembre 2012

  1. Négociation

    Poster un commentaire

    30 septembre 2012 par olivier mavré

    La douce et pénétrante fraîcheur de l’interdit. Qui, sans vous zieuter en face, semble dire oui. La morsure de la …
    Lire la suite

  2. Les grands hommes

    1

    28 septembre 2012 par olivier mavré

    Au moins, au temps d’avant, ils savaient bien mourir. Tous ces grands imbéciles avec leurs beaux sourires. Ces héros des …
    Lire la suite

  3. Modernité

    Poster un commentaire

    27 septembre 2012 par olivier mavré

    Le moteur de ce monde semble être sa vacuité : De très grandes ouvertures sur de petites idées. Je sais, …
    Lire la suite

  4. Enfanter

    1

    26 septembre 2012 par olivier mavré

    Enfanter un torrent plutôt qu’une flaque d’eau. Une pensée en mouvement, plutôt qu’un dogme clos. Il faut être la graine …
    Lire la suite

  5. Inspiration

    Poster un commentaire

    25 septembre 2012 par olivier mavré

      La nuit vient de tomber, sur les toits, les grands bals. J’ose bien espérer qu’elle ne s’est pas fait …
    Lire la suite

  6. Sens

    Poster un commentaire

    23 septembre 2012 par olivier mavré

      Peut-on dessiner la lumière ou décrire l’ombre ? Au-delà du regard, là où l’œil est tari. Certains sens me …
    Lire la suite

  7. poétiser

    Poster un commentaire

    22 septembre 2012 par olivier mavré

      Il faut polir le mot, jusqu’à son retranchement. Il faut casser la forme, l’étirer bruyamment. Approfondir le sens, lui …
    Lire la suite

  8. Détente

    Poster un commentaire

    20 septembre 2012 par olivier mavré

    Il a bien mis la table, puis la tasse a posé. Le chocolat dans la tasse, il a transvasé. Le …
    Lire la suite

  9. Poème

    Poster un commentaire

    19 septembre 2012 par olivier mavré

    Petit glissement perdu d’une pensée ordonnée. Intrépide saccade, image non réprimée. Petite pause étroite dans la normalité. Espace de désir, …
    Lire la suite

  10. Ton esprit

    Poster un commentaire

    19 septembre 2012 par olivier mavré

    Somptueusement amère, tout rouge de désir. Ton esprit se libère comme un secret, un rire. Il travaille tel un loup, …
    Lire la suite

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.